Le Street Art aux Açores

Le street art aux Açores

de lecture

Tu souhaites connaître rapidement l'histoire des Açores ? Tu veux en savoir plus sur le festival de street art Walk and Talk qui a lieu à Ponta Delgada chaque année ? Tu veux connaitre l'histoire des ruines du Monte Palace Hotel ?

Alors tu es au bon endroit ! Street Art Galerie est une boutique en ligne spécialisée dans le street art. Nous nous intéressons à tout ce qui touche à cet art et les histoires qui l'entourent. D'ailleurs, nous t'invitons à aller faire un tour dans notre boutique où tu trouveras pleins d'objets intéressants !

Les Açores sont un archipel situé au plein milieu de l'océan Atlantique, entre l'Amérique du Nord et l'Europe. Ces îles portugaises offrent des paysages magnifiques mais également des œuvres de street art inattendus ! Le festival d'art urbain Walk and Talk a lieu chaque année dans la ville de Ponta Delgada, les marins laissent de magnifiques dessins dans le port de cette même ville et l'épave d'un hôtel renferme de nombreuses fresques de différents artistes.

Dans cet article tu découvriras :

  • Une brève histoire de l'archipel des Açores
  • Le street art aux Açores : tout ce qu'il faut savoir
  • L'histoire du Monte Palace Hotel et de ses ruines

Assez perdu de temps ! Commençons tout de suite avec un résumé de l'histoire açorienne. 

Histoire des Açores

Les Açores ont été colonisés par les Portugais au début du 15ème siècle. Cet archipel composé de neuf îles a été découvert par Diogo de Silves, un explorateur portugais, vers 1427. Les premières îles à avoir été découvertes par ce navigateur sont São Miguel et Santa Maria. Ce n'est qu'en 1439 que des colons, originaires de l'Algarve au Portugal, ont commencé à habiter sur les îles.

Dans les années qui ont suivies, l'île de São Miguel a vu sa croissance économique augmenter grâce à la culture du blé, de la canne à sucre et des oranges. La population a donc augmenté afin de disposer de plus de main-d'œuvre.

À partir de 1580, l'archipel des Açores est tombé sous domination espagnole après avoir longtemps lutté contre eux. Les îles sont revenues sous domination portugaise en 1640. Elles ont ensuite connu une lente période de développement et sont devenues un important centre agricole et économique.

Lors de la guerre civile portugaise en 1820, l'île de Terceira est devenue le principal quartier général du nouveau régime portugais dirigé par Marie Ier, Angra étant nommée nouvelle capitale constitutionnelle du Portugal, en opposition à la capitale des forces absolutistes à Lisbonne.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, António de Oliveira Salazar, le dictateur portugais de cette époque, a loué à l'Allemagne nazie des bases navales dans l'ensemble des Açores. Il a ensuite changé de politique permettant aux Britanniques de s'installer dans l'archipel.

Au fil des ans, la culture de l'archipel volcanique s'est forgée à partir des traditions portugaises et de sa propre identité régionale. Aujourd'hui les Açores sont réputées pour avoir des paysages spectaculaires et être décontractant. Ces îles attirent les touristes du monde entier. On ne se doute pas que l'archipel a connu la prospérité, la piraterie et la révolution.

Le Street Art à Ponta Delgada

Situées au large des côtes portugaises, en plein milieu de l'océan Atlantique, les Açores sont principalement connues pour leurs beaux paysages et leurs innombrables activités de plein air. Mais les habitants de ces îles ont un côté très artistique et célèbrent l'art de diverses manières. Deux sortent de street art existent dans la ville.

Le festival Walk and Talk

Chaque année la ville de Ponta Delgada (capital économique de São Miguel) organise un festival d'art de rue, où des artistes du monde entier viennent créer des œuvres de street art dans toute la ville. Le festival d'art urbain Walk and Talk transforme des bâtiments, des maisons et même des bancs en œuvres d'art. Nous avons trouvé certaines des œuvres des festivals précédents de la ville qui s'est transformée en une véritable chasse au trésor de street art.

Street Art Ponta Delgada

Jesse James, un artiste local, est le fondateur de ce festival qui a lieu tous les ans en juillet depuis 2011. Il trouvait que les murs de sa ville étaient vides et voulait donc orner les murs et les surfaces rocheuses de graffitis. Il ne souhaitait pas des tags bas de gamme mais voulait faire appel aux meilleurs street artistes du monde entier. Il a convaincu le gouvernement et aujourd'hui cet événement est ancré dans les moeurs de la ville de Ponta Delgada et de l'île de São Miguel.

Jesse James est également cofondateur et président de l'association culturelle Anda&Fala. Ce n'est pas tout ! En plus de diriger la direction artistique de Walk and Talk, le jeune entrepreneur est également cofondateur du Fabric Arts Festival à Fall River aux États-Unis.

Sofia Botelho est la codirectrice artistique du fameux festival Walk and Talk. Elle est également vice-présidente de l'association Anda&Fala. Tout comme Jesse James, elle fait partie de l'équipe de commissaires du Fabric Arts Festival à Fall River.

Nous vous laissons admirer les œuvres ci-dessous présentent un peu partout dans la ville de Ponta Delgada.

Installation Street Art Ponta Delgada
Dessin Bateau Ponta Delgada
Poisson Ponta Delgada
Poissons Ponta Delgada
Ancienne Fresque Ponta Delgada
Oeuvre Street Art Ponta Delgada
Maison Colorée Ponta Delgada
Fresques Ponta Delgada
Fresque Ponta Delgada
Street Art Maison Ponta Delgada
Bloc de Béton Street Art Ponta Delgada

Le port de Ponta Delgada

Au 19ème siècle, la légende racontait que les marins qui ne laissaient pas leur trace sur le port n'auraient pas de chance en mer. Aujourd'hui encore, des marins du monde entier laissent leurs traces artistiques sur les murs et les rochers du port. En se baladant, nous pouvons voir de nombreux dessins de navigateurs du monde entier, comme le montre les photos ci-dessous.

Port Ponta Delgada
Dessins Navigateurs Ponta Delgada
Dessin Navigateur Ponta Delgada
Dessins Port Ponta Delgada
Dessin Port Ponta Delgada
Empreinte Navigateur Ponta Delgada
Marques Navigateurs Ponta Delgada

Georgiana, Navine Khan Dossos, 2018

Sur une partie du mur du port de Ponta Delgada, nous pouvons voir apparaitre une série de drapeaux disposés les uns à côté des autres. Chaque drapeau représente une lettre de l'alphabet marin international et forment le mot "Georgiana Leonard". Leonard est l'une des rares femmes à s'être fait passer pour un marin à bord d'un baleinier traversant l'Atlantique au 19ème siècle.

Georgiana Navine Khan Dossos

La totalité des drapeaux sont visibles seulement pour ceux qui se trouvent dans l'eau et comprennent la lingua franca des marins. 

Les ruines du Monte Palace Hotel

Au sommet du site des Sete Cidades, en français "les Sept Cités", se trouve un vaste bâtiment abandonné, juste à côté d'un magnifique point de vue sur deux lacs : la Lagoa Azul et la Lagoa Verde. Pour atteindre le point de vue de Vista do Rei, il faut emprunter une route sinueuse afin de monter les collines d'un ancien volcan.

Vue Monte Palace Hotel

Ouvert en 1989, le Monte Palace Hotel se voulait être le dernier cri en matière de voyage de luxe. À cette époque, l'archipel des Açores était peu connu pour les touristes en dehors du Portugal. Des investisseurs ont donc construit ce grand hôtel 5 étoiles à la fin des années 1980. Le bâtiment de cinq étages comprenait deux restaurants, un bar, une boîte de nuit, un salon de coiffure, une banque, trois salles de conférence, une boutique et 88 chambres dont 52 suites junior, 27 chambres doubles avec salon, quatre suites de luxe et une suite présidentielle. Au total le complexe hôtelier employait plus d'une centaine de personnes.

L'hôtel Monte Palace a reçu le prix du meilleur hôtel du Portugal en 1990 la même semaine de sa fermeture. En effet, seulement 18 mois après son ouverture, le bâtiment a fermé ses portes par manque de bénéfices. Le complexe a bénéficié d'une sécurité permanente jusqu'en 2010. Il a ensuite été abandonné, vandalisé et pillé.

Monte Palace Hotel

Les fenêtres ont été enlevées, les ascenseurs ont été volés, les lits, les téléviseurs et les fenêtres ont été emportés. Aujourd'hui c'est donc une énorme toile de 14 000 mètres carrés qui s'offre aux artistes de street art. Parmi les différents dessins nous retrouvons de belles œuvres de street art mais également des tags de mauvais goût.

En 2016, un artiste catalan nommé Javier de Riba est venu au Monte Palace et on lui a demandé de peindre le sol du hall. Malheureusement sa belle œuvre dessiné sur le sol n'est plus visible aujourd'hui.

Je vous laisse admirer les photos ci-dessous de notre visite dans cet ancien hôtel.

Hall Monte Palace Hotel
Couloir Monte Palace Hotel
Restaurant Monte Palace Hotel
Street Art Monte Palace Hotel
Femme Monte Palace Hotel
Welcome To The Best View
Fresque Monte Palace Hotel
Bouche Monte Palace Hotel
Oeil Monte Palace Hotel
Cafard Monte Palace Hotel
Graffiti Monte Palace Hotel
Visage monte Palace Hotel

Laisse toi tenter par le street art !

Nous te remercions d'avoir lu cet article et nous espérons que tu as passé un agréable moment. Dorénavant tu en connais d'avantage sur l'histoire des Açores, le street art de la ville de Ponta Delgada et les ruines de l'hôtel Monte Palace. L'art urbain de l'île de São Miguel n'a plus de secrets pour toi !

Si tu as lu cet article, c'est que tu t'intéresses forcément au street art ! Alors nous t'invitons à cliquer sur l'image ci-dessous et à découvrir l'ensemble des tableaux de cet art !👇

Tableaux Street Art

Recevez nos articles dans votre boite email.